Location de maison
Publié le - 340 vues -

Investissement immobilier locatif : comment réduire son ISF ?

L’ISF a vu le jour en 1982 et dont les caractéristiques ne sont trouvables nulle part ailleurs en Europe. Son remplacement par l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) fut effectif à partir du 1er janvier 2018. Mais le principe reste toujours à peu près le même et les contribuables possédant un important patrimoine immobilier sont les plus concernés. Voici comment ces derniers peuvent le réduire.

Investir en LMP (Location Meublée Professionnelle)

Il faut savoir que l’ISF ne prenait pas en compte les biens immobiliers professionnels dans son calcul et c’est toujours valable dans le cadre de l’IFI. Et les biens exploités sous le statut de LMP sont justement considérés comme tels. Mais pour y accéder, il va falloir remplir certaines conditions. Tout d’abord, il est indispensable de s’inscrire auprès du registre du commerce et des sociétés en tant que professionnel. Il y a aussi un plancher minimum de loyer à respecter qui est de 23 000 euros par an. En tant que loueur en meublé professionnel, ces revenus issus de la location doivent au moins constituer 50 % des ressources du foyer. Si ces critères sont parfaitement remplis, les investisseurs seront exonérés de l’IFI. Dans le cas contraire, ils seront plutôt redirigés vers le statut de LMNP. En savoir plus sur la location meublée ici.

Investir dans un bien démembré

Le principe de démembrement immobilier se base sur la division du droit de propriété en nue-propriété et usufruit. Et c’est un outil très efficace d’optimisation fiscal qui permet une réduction de l’IFI. Pour cela, les contribuables doivent plutôt miser sur la part de nue-propriété. Comme celle-ci ne génère aucun revenu, il n’y a pas de charges fiscales à payer. C’est l’usufruitier qui devra s’en acquitter. Une fois que le contrat de démembrement se termine, l’investisseur récupère quand même la pleine propriété. C’est un processus possible aussi dans le cadre des SCPI.

Il existe réellement des branches de l’immobilier locatif qui permettent de réduire sont IFI, anciennement ISF. Cela se base sur un principe : investir pour défiscaliser. C’est un impôt que beaucoup de contribuables aimeraient vraiment éviter.

Laissez votre commentaire à propos de cet article